Vieillir en bonne santé, un objectif de l’OMS

Les personnes âgées de plus de 60 ans devraient doubler d’ici à 2050. Ce constat d’un vieillissement inéluctable de la population mondiale a fait l’objet d’un rapport publié mercredi 30 septembre dernier par l’Organisation mondiale de la santé et relayé par Le Monde. L’OMS indique qu’il faudra transformer les systèmes sanitaires afin que les personnes âgées vivent en bonne santé.

Une prise en charge plus importante

Pour que les séniors continuent à garder un rôle actif dans la société, les pouvoirs publics devront mettre en place un système adapté à leurs besoins. L’implication des personnes âgées participe à l‘équilibre de la famille en général, mais aussi à celui de la société.

L’OMS propose des changements importants comme harmoniser les systèmes de santé aux besoins de séniors, développer un système de soins de longue durée, créer des environnements facilitateurs pour les personnes âgées et améliorer la compréhension de ce sujet, ce qui passe aussi par une meilleure communication avec les familles.

Vieillir en bonne santé

L’objectif n’est donc pas de vivre jusqu’à cent ans sans aucune maladie, mais bien de mettre en place un système qui permet aux populations vieillissantes d’être actif et en forme jusqu’au bout. L’OMS considère « qu’il est possible de faire quelque chose dans tous les contextes, quel que soit le niveau de développement socio-économique ».